Stage - Coframi PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Samedi, 16 Janvier 2010 17:11

coframi

1. Compétences

 
python_logo doc_xml_icon qt4
Python 2.5 XML Chargement
et Sauvegarde
QT 4
windowsLogo eclipse_logo_medium
Windows XP Eclipse

2.Context

Mon stage de seconde année pour l’école Polytech’Nice-Sophia département sciences informatiques s’est déroulé du Lundi 26 Juin au Vendredi 22 Septembre 2006. Dans la SSII COFRAMI à Sophia-Antipolis sous la responsabilité de Phillipe BALLESTA (Directeur technique COFRAMI Sophia-Antipolis) et Arnaud MISCORIA (chef de projet COFRAMI).

En tant qu’ingénieur de développement, je me suis intégré à une équipe de projet, au coté du chef de projet (Arnaud MISCORIA) et d’un ingénieur de développement COFRAMI (Jérôme REBERGUE).L’équipe travaille au forfait pour un des grands clients locaux de COFRAMI, Alcatel Alenia Space.Pour ce client j’ai développé un outil s’insérant dans la procédure de validation d’un satellite au sol

 

Coframi est une société de service et d’ingénierie en informatique industrielle dans les domaines techniques et scientifiques, qui assure des prestations d’assistance technique et de réalisation. Elle a été crée en 1980 par Mr Claude ASTIN, dispose d’un capital de 9 000 000 € et son statut est celui d’une SAS. Société de conseil et d’ingénierie logicielle, elle est spécialisée dans les techniques informatiques les plus avancées et les met en œuvre dans les métiers de la haute technologie.


3. Travail Réalisé

La société Alcatel Alenia Space conçoit et fabrique des satellites.
Avant l’envoi d’un satellite dans l’espace il est nécessaire de s’assurer que chaque élément répond aux exigences attendues et que ces composants s’interfacent bien les uns avec les autres.  Ce processus de validation est complexe. Il se découpe en plusieurs phases :

  •  Validation du logiciel Vol : cette phase consiste à vérifier les équations mathématiques du logiciel de navigation embarqué dans le satellite. Tous les éléments du satellite sont simulés (tuyère, « starecker », panneau …).

     Validation des chaines fonctionnelles (VCF) : La VCF a pour mission de préparer, d'exécuter, d'analyser des tests fonctionnels pour valider l'avionique d'un satellite. Ces tests sont réalisés sur une maquette de l'avionique (chaîne sur table). L’ensemble des pièces qui composent un satellite peuvent être connectées ou simulées. Des bancs de test spécifique permettent cette mise en œuvre.

  •  Validation AIT (Assemblage Intégration Test) : Lors de cette phase le satellite est complètement assemblé et il s’agit de faire les derniers tests sur celui-ci.

Le projet auquel j’ai participé a été commandé par l’équipe VCF. Le principe d’un test VCF est d’envoyer des télé-commandes à la maquette avionique et d’analyser les télémesures renvoyées par celle-ci.
Chaque composante du satellite est validée par plusieurs tests VCF.
Le résultat d’un test est stocké dans un environnement Unix géré en configuration par un serveur de gestion de configuration Clearcase. Le résultat d’un test est un ensemble complexe de fichiers issu de différents outils qui ont traité les données issues du banc de simulation. Le résultat d’un test est donc constitué de nombreux fichiers aux formats hétérogènes comme html, txt, doc ou encore png.Jusqu'à présent, tous ces fichiers était imprimés et rangés dans un classeur à la main par le responsable du test. Ce rapport ainsi généré partait dans un circuit de signature pour approbation.Les remarques apportées par les vérificateurs devaient être intégrées aux documents et le rapport mis à jour. Pour le responsable du test cette opération était fastidieuse.Le développement auquel j’ai participé consistait à concevoir un logiciel « VCFReport » exécutable sous Windows permettant de rassembler tous les documents résultats propres à un test (.txt, .png, .doc) et de les concaténer dans un unique fichier rapport au format Word (.doc) en y intégrant des chapitres et une mise en page organisés selon le choix de l’utilisateur. 

A mon arrivée dans l’équipe, la réponse au cahier des charges « Numérisation de rapport de test VCF » venait juste d’être acceptée. J’ai donc pu prendre part de manière active aux différentes phases du développement :

  •  rédaction de la solution technique,
  •  développement,
  •  écriture du plan de validation,
  •  validation du produit,
  •  réunions de projet avec le client,
  •  intégration de l’outil chez le client.

  • VCFREPORT

  


Mise à jour le Samedi, 13 Mars 2010 19:16
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir